• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 8 octobre 2008

La répression contre les chômeurs Sahraouis à Boujdour

8102008

Les diplômés chômeurs sahraouis ont organisé, pendant plus de deux mois, plusieurs pacifique sit-in en vue d’un règlement de leur demande et de garantir leur droit à l’emploi. Mais les autorités marocaines n’ont pas répondu à la demande de ces chômeurs ni ont ouvert un dialogue sérieux avec eux. En effet, l’État marocain a aujourd’hui, mercredi 8 Octobre 2008, appelé les équipes de la force d’intervention rapide de la sécurité nationale de la ville d’El-Ayoune, et aux environs de 13 :00, une violente intervention a été organisée contre ces licenciés. Et cette violente ingérence a donné lieu à un certain nombre d’arrestations et plusieurs blessés.
Nous sommes parvenus à une liste préliminaire des blessés comme suit:
Ali Talbi, Hammi YARA, Mahmoud DAH, Khadijatou Ment Ahl Suidi, Sid Ahmed Deya Ali Fal.




Les ONG espagnoles en force pour soutenir la cause sahraouie devant la 4ème Commission de décolonisation

8102008

New York, 07/10/2008 (SPS) Une forte délégation espagnole, composée d’une dizaine de représentants de diverses institutions et ONG, se trouve actuellement à New York pour témoigner et soutenir le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui devant la 4ème Commission de décolonisation de l’Assemblée générale des Nations unies, a-t-on appris mardi auprès de plusieurs de ces organisations.

« L’objectif de la participation espagnole est de défendre le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui et dénoncer par la même la paralysie du Plan de paix, comme conséquence de l’obstruction permanente du Maroc », a-t-on précisé de même source.

La délégation espagnole saisira encore une fois cette occasion pour « condamner et dénoncer » le Maroc pour sa « brutale répression contre la population sahraouie au Sahara occidental, qu’il occupe illégalement, et pour le traitement infligé aux prisonniers politiques et activistes sahraouis soumis à toutes sortes de vexations, mauvais traitements et torture ».

En agissant ainsi, le Maroc « continue de violer toutes les conventions internationales sur les droits de l’homme, dont il est pourtant signataire, comme l’ont dénoncé les plus prestigieuses organisations de défenses de ces droits ».

La délégation espagnole a annoncé, par ailleurs, qu’elle mettra à profit sa présence à New York pour rencontrer plusieurs ambassadeurs accrédités auprès des Nations unies, notamment l’ambassadeur d’Espagne.

La 4ème Commission de l’Assemblée générale des Nations unies a entamé lundi à New York son examen annuel de la situation des seize territoires non-autonomes, dont le Sahara occidental, qui occupe habituellement la plus grande partie de ses travaux. (SPS)

020/090/70




Répression d’un sit-in pacifique dénonçant l’occupation marocaine du Sahara occidental

8102008

Goulmine (sud du Maroc), 07/10/08 (SPS) Les forces de sécurité marocaines ont dispersé brutalement un sit-in pacifique, organisé par les citoyens sahraouis à la ville de Goulmine, située au su du Maroc pour dénoncer l’occupation marocaine du Sahara occidental.

Les citoyens sahraouis ont exprimé leur attachement au droit inaliénable à l’autodétermination de leur peuple, « conduisant inéluctablement à l’indépendance », selon un communiqué parvenu à SPS.

Ils ont également appelé à la libération inconditionnelle de tous les prisonniers politiques sahraouis qui croupinssent encore dans les prisons marocains, notamment l’étudiant sahraoui, El Wali Gaddimi qui se trouve dans un état de santé « critique », a déploré le communiqué.

Les manifestants sahraouis ont dénoncé avec force les intervention barbares commisses récemment à l’encontre des citoyens sahraouis sans défense, à la ville de Smara occupée, saluant ainsi la résistance pacifique du peuple sahraouis dans les territoires occupés du Sahara occidental, au sud du Maroc et dans les universités marocaines, a conclut le communiqué.

Par ailleurs, deux jeunes sahraouis : Akhtour Ali Brahim, alias Ennafaa, et le jeun, Mohamed Essaluki ont été arrêté par les appareils de sécurité marocains, à la ville de Smara occupée et ont été sauvagement torturés, conduits au commissariat avant d’être libéré dans une heure tardive en pleine rue. (SPS)

082/090/110 081015 OCT 08 SPS







LULLY CONSEIL : de vins, de... |
le blog du savoir |
Actus |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Andalousie
| Nemanor
| Nehemiah The Story