• Accueil
  • > Sàhara
  • > ASVDH: [Communiqué] 26 OCTOBRE 2008 | DÉCLARATION

ASVDH: [Communiqué] 26 OCTOBRE 2008 | DÉCLARATION

28 10 2008

Dans le cadre de la politique d’oppression exercée par l’État marocain contre les défenseurs des droits humains pour les empêcher de dénoncer les graves violations commises sur le territoire du Sahara occidental, ces organes et divers corps tentent de créer un climat de peur par les menaces, les raids sur des maisons et des restrictions sur les la liberté de la mobilité, de voyages ainsi que sur la liberté d’opinion et d’expression, d’association, de réunion et de manifestation pacifique et les procès inéquitables …
Depuis les deux premières semaines de ce moi, les services de sécurité à El-Ayoune ont lancé une vaste campagne de répression y compris le siège sur le quartier où vit la Vice Présidente de l’ASVDH, Mme Elghalia Djimi, et aussi où le président du Comité de Défense de l’autodétermination, Mr. Sidi Mohamed Dadach vit. Ainsi, de nombreux membres du Bureau exécutif de l’ASVDH ont été empêchés de se rendre dans ce quartier, y compris Brahim Sabbar le 16/10/2008, Daha Rahmouni, Mohamed Fadel Elhairach et Brahim Dahane le 19/10/2008, qui ont été victimes de harcèlement et menaces ….
Ces corps et services ont également encerclé le domicile des mères des quinze disparus sahraouis et les ont empêché d’organiser un sit-in le 21/10/2008 qui a coïncidé avec la visite du ministre marocain de la Justice à El-Ayoune. Ces mères ont également été interdit de rencontrer le ministre et d’assister à la conférence qu’il a présidé au siège de son parti, et ils ont été menacés et soumis à des humiliations et de mauvais traitements … Dans le même contexte, de nombreux citoyens ont été enlevés, torturés et jetés à l’extérieur de la ville, comme ce fut le cas des prisonniers politiques récemment libérés: Dah Hassan et Mohamed Bachiri …
Dans la ville de Smara, un grand nombre de violations et attaques contre les citoyens sahraouis et les défenseurs des droits de l’homme ont été enregistrés. Ainsi plusieurs blessés entre femmes et enfants, ont été enregistrés, en raison des violentes interventions pour disperser les manifestants. Le membre du Comité pour la défense des droits de l’homme à Smara, Mme Ngueia Boukhars a été battu de coups et son salaire a été gelé, et aussi la maison du secrétaire général du même comité et membre du Conseil de coordination de l’ASVDH, Mr. Hammadi Naciri, a été attaqué, et il a été suspendu dans son travail et son salaire gelé sans aucune justification. Mr. Naciri a été convoqué par l’administration, pour laquelle il travaille, pour la reprise du travail, mais quand il est s’est présenté à l’administration ont lui a rendu la décision de sa suspension le 13 Octobre 2008. Aussi le jeune sahraoui, Mr. Abba Ali Ahmim a été arrêté et incarcéré dans la prison noire d’El-Ayoune en attente de jugement sur la base de ces manifestations.
A Boujdour et sit-in pacifique, organisé par des sahraouis diplômés chômeurs, a été violemment dispersée par les forces marocaines d’intervention rapide résultant en des blessures graves et l’arrestation du jeune sahraoui, Mr. Mohamed Ghali Mansouri qui a été incarcéré dans la prison noire d’El-Ayoune sur les redevances d’incitation et d’attaque sur un homme de sécurité, après avoir été soumis à la torture. Il a été condamné à six mois de prison ferme ….
Les villes sahraouies vivent sous une forte présence de la police, l’armée, la gendarmerie et les forces auxiliaires dans les rues et les ruelles des villes et à l’intérieur et autour des établissements d’enseignement, les cafés Internet et les quartiers qui ont vu d’énormes manifestations …..
Les détenus politiques sahraouis dans la prison noire et les prisons marocaines souffrent de la politique de restriction exercée par l’administration pénitentiaire. Ces prisonniers de conscience sont humiliés et soumis à des mauvais traitements, à l’inspection et confiscation des biens et mise au cachot (isolement) et sont aussi soumis à la pression quand ils exercent leur droit à la grève de la faim …
Ainsi, l’Association sahraouie de graves violations des droits humains commises par l’État marocain, tout en rappelant certains des cas mentionnés ci-dessus, à titre d’exemples:
- Dénonce avec force ces violations flagrantes des droits de l’homme, allant à l’encontre de l’engagement de l’État marocain à l’ONU.
- Condamne le harcèlement contre les membres de son Bureau exécutif comme le siège de leur maison, leur arrestation dans la rues sans base juridique et les soumettant à des actes de harcèlement et de menaces de torture comme a été le cas de Mr. Hammadi Naicir, membre du Conseil de coordination et membre du le Comité pour la défense des droits de l’homme à Smara, qui a fait l’objet d’harcèlement, de suspension du travail, gel de son salaire sans aucun respect pour les procédures légales établie.
- Déclare sa forte solidarité avec tous les prisonniers politiques sahraouis et demande leur libération sans conditions, parmi eux son membre et président de la section de Boujdour, Mr. Mohamed Tahlil, et aussi son autre membre, Mr. Ahmed Mahmoud Haddi Elkainan
- Demande à l’ONU de protéger les citoyens sahraouis et les défenseurs des droits humains et les anciens prisonniers politiques, et de faire pression sur l’État marocain pour respecter les droits de l’homme conformément à ses obligations internationales et à étendre les pouvoirs de la MINURSO pour y inclure l’observation des droits de l’homme au Sahara occidental et la protection de la liberté d’expression et de mouvement et le droit de réunion et d’organisation …
- Demande à toutes les organisations locales et internationales de défense des droits humains de travailler pour exposer ces graves violations, surtout que l’État marocain cherche par tous les moyens à mystifier les infractions et les violations qui se passent vraiment dans le but de tromper l’opinion publique locale et internationale.

Le Bureau exécutif.


Actions

Informations



2 réponses à “ASVDH: [Communiqué] 26 OCTOBRE 2008 | DÉCLARATION”

  1. 20 02 2011
    hd sex tubes (18:50:12) :

    Asvdh communique 26 octobre 2008 declaration.. Great! :)

  2. 30 03 2011
    Film streaming (00:45:04) :

    merci

Laisser un commentaire




LULLY CONSEIL : de vins, de... |
le blog du savoir |
Actus |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Andalousie
| Nemanor
| Nehemiah The Story